Le site collaboratif des cités : Busserine, St Barthélémy 3, Picon, Le Mail, Les Flamants, Iris, Font-Vert et Benausse.

Lance et Crie !

Parcours-Théâtre par le Théâtre de la Mer : Paroles d’habitants au coin des rues
Guidés par les crieurs publics du quartier, laissez-vous surprendre par le parcours qu’ils vous proposent.

Les événements en bref...
  • Le 3 juin 2009 de 15H00 à 17H00 Lieu : Place pharmacie Decaroli
    Parcours-Théâtre par le Théâtre de la Mer : Paroles d’habitants au coin des rues
    Guidés par les crieurs publics du quartier, laissez-vous surprendre par le parcours qu’ils vous proposent.
Les Parcours-Théâtre « Lance et Crie ! » constituent la dernière étape d’un projet de proximité intitulé Lance-Ecrits.

Le projet Lance-Ecrits donne la parole aux habitants par le biais de boîtes aux lettres mises à leur disposition dans lesquelles ils peuvent déposer des messages, ensuite relayés par la voix d’un crieur public qui restitue le contenu des messages semaine après semaine à rendez-vous réguliers. Les Parcours-Théâtre proposent à entendre une synthèse des messages récoltés dans la rue et au sein d’ateliers d’écriture mis en place pour l’occasion.

1) L’installation des boîtes aux lettres dans le quartier (D’octobre à Décembre 2008)

Depuis le mois de Décembre, ont été déposées dans différents quartiers de Marseille (Nord et centre-ville) des boîtes aux lettres mises à la disposition des habitants. Semaine après semaine, nous avons pu récolter leurs messages, des messages de colère, de revendication, mais aussi d’amour, de paix, des messages drôles, parfois sombres, souvent émouvants. Libres à eux de s’exprimer sur le sujet de leur choix.

crieur public du Théâtre de la Mer

2) Les crieurs publics débarquent au coin des rues (de Décembre 2008 à Mars 2009)

Puis, des crieurs publics se sont installés sur les places, devant les écoles, dans la rue pour crier ces messages à la population passante. Toutes les semaines, le crieur public de tel ou tel quartier retrouvait son public, des habitués ou des passants, des fidèles ou des inconnus… Un véritable lien de proximité s’est instauré entre le crieur, figure du messager du village, et les habitants qui pouvait entendre leurs propres mots mais aussi ceux des autres… Entre convergences et divergences, familiarités et dissociations, accords et désaccords, les thèmes se croisent, se décroisent, se recroisent… pour nouer un véritable dialogue par le biais du Haut-Parleur public en la personne du crieur, voix du peuple, voix du monde. Dans un effet boule de neige, la parole des uns entraînant la parole des autres, nous avons pu semaine après semaine récolter de nouveaux messages, réponses parfois aux textes criés, ou nouveaux cris jetés sur le papier.

3) Les ateliers d’écriture avec l’écrivain public (de Mars à Avril 2009)

De fil en aiguille, de messages spontanés aux restitutions publiques, il a fallu creuser le rapport de l’écriture à l’oralité. Passage délicat entre les mots des uns et la voix d’un autre, dans une mise en commun , acceptant que sa parole singulière et intime devienne collective et criée sur la place publique, donc au monde entier. Comme un retour à ce qui fait le fondement de la démarche : les mots et l’écrit, nous avons voulu proposer des temps d’écriture accompagnés par un écrivain, devenant dès lors écrivain public, collectant les paroles des uns et des autres pour que celles-ci soient restituées sur la place publique. De ces ateliers, sont nés des textes, des messages, des confidences autour de thèmes déjà présents dans les sessions de « cris » : le cri urbain, la poésie contemporaine, l’exil, le rapport à la langue, l’amour etc…Une écriture de l’intime qui sera rendue collective, donc universelle, lors des Parcours-Théâtre, 4è étape de ce projet.

4) Lance et Crie (Parcours-Théâtre : Paroles d’habitants au coin des rues) (Mai-Juin 2009)

Pendant deux semaines, du 26 mai au 5 juin, nous vous proposons des Parcours-Théâtre dans chaque quartier qui avait accueilli un crieur, où, au détour d’une rue, d’une place, d’un immeuble, vous pourrez entendre les messages récoltés ici et ailleurs mis en voix et interprétés par des jeunes apprentis-comédiens. Chaque jour, un nouveau parcours, un nouveau départ et des paroles à découvrir, à partager, dans des temps d’écoute en commun... Guidés par les crieurs publics du quartier, laissez-vous surprendre par le parcours qu’ils vous proposeront... En déambulant dans des lieux parfois insolites, ces mots, ces paroles d’habitants surgiront de façon improbable au coin d’une rue, au détour d’un immeuble ou à la sortie d’une école...

Tous les rendez-vous : Mardi 26 mai : LE CANET (14è arrondissement) Départ : 16h45 de la Place des Etats-Unis Mardi 2 juin : FRAIS VALLON (13è arrondissement) Départ : 10h15 de la place du Marché de Frais Vallon Mardi 2 juin : ST JEROME / LA RENAUDE (13è arrondissement) Deux départs : 16h30 de l’école St Jérôme Village et de l’école St Mitre Mercredi 3 juin : PICON / LA BUSSERINE (14è arrondissement) Départ : 15h de la place Picon (devant la pharmacie Decaroli) Jeudi 4 juin : LA JOLIETTE (2è arrondissement) Départ : 15h30 à l’angle des rues Bon Pasteur et Montolieu Vendredi 5 juin : LA ROSE (13è arrondissement) Départ : 16h30 de l’école Rose Place